Je viens de finir ce livre époustouflant.

Extraordinaire. Jetez-vous sur The Black Album d'Hanif Kureishi.

Et tenez-vous les boyaux.

* * *
J'ai essayé de trouver une image de la couverture, mais sur Amazon, leurs couvertures sont nulles. La mienne est mieux : on y voit un homme à genoux dans une mosquée, la photo est sombre, et deux bandeaux noirs l'encadrent, en haut et en bas. Ca vous donne l'atmosphère.
Et non, Prince n'est pas sur la couverture.