18 septembre 2007

Un petit questionnaire...

Tout le monde sait que j'adooooore les questionnaires qui vous font perdre un temps fou et généralement se ressemblent super beaucoup les uns les autres... J'ai découvert ça que le blog de Shopgirl, l'idée m'a pluuuu !

Donc voici pour vous, chers (et rares - yessss, moins de questions!) lecteurs :

Règles of ze jeu :

1] Laissez-moi un commentaire en me disant un truc aléatoire, comme vos paroles préférées dans la chanson que vous écoutez tout le temps ces temps-ci. Ou votre type préféré de sandwich. Un truc aléatoire. Ce qui vous tente.

2] Je répondrai en vous posant cinq questions pour avoir une chance de vous connaître mieux.

3] Vous posterez sur votre blog vos réponses aux questions.

4] Vous devrez inclure cette explication et offrir de poser des questions aux autres.

5] Vous donnerez cinq questions aux gens qui commenteront pour avoir des questions.

Et voici moi-même livrée par Shopgirl, en direct live pour vous :

1) Que préfères tu , chanter seule chez toi ou en public ?
J'aime chanter avec ma frangine - j'ai la soeur la mieux de la terre. Elle est bavarde comme pas cent, mais elle chante trop bien, et à chaque fois que je fais une invention perso sur une chanson, elle me rebuke avec une facilité déconcertante, et moi qui pourtant ai une grande gueule, je me retrouve comme une petite gamine, à rougir, à faire, ah bon, d'accord, et à continuer la guitare et la laisser chanter... Dingue, non ?
J'aime chanter en général. Tout le temps. Ca saoûle pas mal de monde. Seulement voilà : maintenant que je suis dans un choeur, je suis bien obligée d'être rangée, de chanter quand et seulement quand les altos sont sensées chanter... J'adorerai chanter seule avec un orchestre, donner toute ma voix, mais ladite voix est pas encore top niveau, et puis je suis toujours aussi nulle en musique (comment ça, c'est un do dièse ? Oui, je vois bien le petit signe devant la note, mais je trouve ça plus joli sans, tu vois ? Non ? Bon...).
Chanter, c'est donc tout un truc pour moi - chanter en public, je l'ai pas fait souvent. Avec les choeurs, si, d'accord, mais je trouve qu'on perd quelque chose de soi dans un choeur - la difficulté est de faire que nos voix s'emmêlent, pas qu'elles s'entendent individuellement... Mais dès qu'il me faut chanter toute seule, et tout le monde me regarde, j'ai toujours un peu de mal, parce que généralement quand ça arrive, le "public" est rempli de musicos, et donc, sentiment d'infériorité, blablabla...
Dites-donc, première question, et j'en dis des choses ! Que je n'ai jamais dites en plus... Les miracles du blog...

2) Lorsque tu es en Irlande, qu'est ce qui te manque le plus de la France ? Et inversement lorsque tu es en France ?
Mmmmhmm... Question difficile si je ne veux pas passer pour une morfale. Le manger ! Le bon manger, la qualité, la diversité... Oui, c'est bon les haricots blancs à la tomate et les petits pois, mais bon, y'a aussi d'autres choses dans la vie... Le vin pas trop cher. Dès que tu veux acheter une bouteille ici, il faut faire craquer le budget. Pfff. Les cafés. Pouvoir s'asseoir à une terrasse de café, regarder la vie suivre son cours (critiquer les gens qui passent, oui oui oui, j'assume la French attitude), lire un bouquin... Comprendre tout quand les gens parlent. :o)
Quand je suis en France - pouvoir rester dans ma bulle quand j'en ai envie dans la rue ou le bus. En France, c'est impossible, on comprend tout, sans écouter, on entend. C'est rageant. Le vert. L'accessibilité des gens. Pouvoir faire un gâteau au chocolat simplissime, et recevoir des éloges parce qu'en Irlande, on cuisine pas tellement quand on est djeuns (apparemment, je suis toujours djeuns). En France, faire un gâteau au chocolat, c'est 'normal' presque. On est trop fort.
Un truc qui m'agace en Irlande aussi, c'est que quand tu rencontres des Français, parce qu'on est Français, on se tutoie direct, et on est sensés être super potes. Ca m'agace. Je te connais pas, tu me connais pas, on a pas gardé les crocodiles ensemble, alors on s'approche doucement, tu veux ! Ah mais.

3) Irish coffee or english tea ?
Ben... Au risque de faire enrager mon Soleil, j'aime pas tellement le whisky... D'où, j'aime pas trop l'Irish coffee. Mais ayant travaillé dans un pub l'an dernier, je savais faire les Irish coffees ! Bon, j'ai oublié, certes certes, mais quand même !
Ceci dit, moi j'aime pas trop non plus les thés type "breakfast". Ca me perce l'estomac. Je préfère donc les thés différents  - là j'ai un thé à l'érable importé direct du Canada par une copine, deux ou trois thés verts à la menthe différents, dont personne ne peut dire la différence de goût sauf moi, et des thés fruités, et l'infusion Saveur du Soir, que j'ai ramenée de France, j'aiiiiime ! Donc, let's say, plutôt 'French' tea, car les Irish et English teas sont paaas bons. ;o)

4) Raconte moi l'un de tes rêves ...
Ah ben tu tombes bien, on est justement avec ma colloc dans un mois de rêves... Mes rêves sont souvent complètement weirdos. Je les écris généralement pour ne pas les oublier. Tiens, j'en retranscris un ici :
"Avec mon Soleil : on est avec un groupe d'amis à lui - le rêve est flou maintenant - dans ce qui semble être un balcon dans une église [ndr: mon Soleil chante dans le choeur de la cathédrale...]. Je sans pas trop comment ça se passe, mais ils se battent en rigolant, le sang gicle, ils meurent, se relèvent, je ne sais pas trop où me mettre, et puis tout d'un coup, ils se mettent tous sur mon Soleil, lui coupe la tête, toujours hilares (et lui aussi!). Puis ils la mettent dans le frigo - choquée, je la prends, et je commence à courir. On semble toujours être dans une église, je descends les marches du parvis, quatre à quatre, la tête sous le bras. Je reçois une lance dans le dos, elle me transperce de part en part, la tête tombe, je prends la lance dans mes mains, je tombe, la tête contre les dalles - juste le temps de voir mon Soleil se relever, arrêter de rire et dire - mais non, elle elle ne peut pas revivre après ! sur un ton factuel il me semble."
Et là ma mamn m'a réveillée.
Quelqu'un s'y connaît en lecture analytique de rêves ? Parce que celui-là me semble bien tordu...

5) Tu as enfin une journée de totale liberté , rien que pour toi. Que fais tu ? 
ENFIN ! Je me réveille doucement, je prends mon petit dèj TRANQUILLE, personne ne vient m'embêter dans la cuisine. Je gratte un peu, doucement, je prends un bain (oui, parce que j'aurais une baignoire à disposition, oui oui oui). Je me chausse, je vais me promener dans les bois, la campagne, les champs, le vert, quelque part. J'écris, je lis, le tout dans l'herbe, emmitoufflée dans un pull bien douillet, et puis s'il est gentil, mon Soleil peut venir, mais sans faire trop de bruit. On irait manger (français bien entendu) quelque part, et puis on se promènerait doucement, sans se presser. On parlerait.
Vacances, quoi. :o) Vivement ce week-end...

Voilà les gens ! A vous maintenant ! - et à moi de trouver des questions à vous poser...

Posté par Sunglow à 12:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Un petit questionnaire...

    Je vais revenir poser mon nez par ici plus souvent

    Lili K.

    Posté par Lili Kawaii, 20 septembre 2007 à 19:36 | | Répondre
  • hou moi je jous pas j'ai deja fait et en fait repondre aux questions c'est rien ms je me suis galéré a en faire !!!! (oui je me nois ds une goutte d'eau!)

    Posté par ste, 27 septembre 2007 à 14:38 | | Répondre
Nouveau commentaire